L’adage est bien connu : deux précautions valent mieux qu’une. C’est dans cet état d’esprit que Pierre, cycliste au quotidien, a opté pour une double protection pour son vélo. La première, un Bike Tracker Invoxia fixé à la tige de selle, qui l’alerte en cas de tentative de vol et lui permet de localiser son vélo. La deuxième, une assurance antivol, qui le protège financièrement si son vélo est volé ou dégradé. Il nous explique son choix d’associer tracker GPS et assurance à travers son témoignage, après qu’il ait retrouvé son vélo volé grâce à son Bike Tracker !

Le témoignage de Pierre, qui a récupéré son vélo volé en 6h grâce au Bike Tracker Invoxia

Bonjour Pierre. Pour commencer, pouvez-vous nous expliquer comment vous vous êtes rendu compte du vol de votre vélo ?

Comme tous les jours, j’ai attaché mon vélo en rentrant chez moi. Je l’ai fixé à un poteau à l’aide d’un cadenas certifié ART2. Quand je me suis réveillé, j’ai vu la notification sur mon iPhone que mon vélo avait bougé.

Quelle a été votre réaction quand vous avez compris que votre vélo avait été volé  ?

Sachant que j’étais couvert en cas de vol par mon assurance Qover-me et que le vélo était équipé du Bike Tracker Invoxia, je n’étais pas trop inquiet. Même si je ne retrouvais pas mon vélo, j’aurais été indemnisé par l’assurance pour en acheter un nouveau, car je l’avais attaché correctement.

Comment vous y êtes-vous pris pour retrouver votre vélo ?

Après avoir pris mon petit déjeuner, je me suis mis en quête de mon vélo. Je m’en suis rapproché le plus possible grâce à la localisation GPS indiquée par mon Bike Tracker. Ce qui m’a permis de trouver le bon quartier. Ensuite, le tracker est arrivé à portée du signal bluetooth, et j’ai pu identifier le garage où se trouvait exactement mon vélo.

À partir de là, a-t-il été facile de récupérer le vélo ?

J’ai appelé la police pour faire ouvrir le garage. En moins de 6 heures, j’avais à nouveau mon vélo. La police m’a ensuite demandé les logs du tracker GPS. Ils espèrent maintenant pouvoir retrouver le voleur grâce aux caméras dans la ville.

Pour finir, pourquoi avoir choisi le Bike Tracker Invoxia ?

J’ai trouvé le tracker Invoxia sur Amazon. Je l’ai choisi car je cherchais un tracker sans carte SIM, et avec une longue vie de batterie.

Le rôle joué par le Bike Tracker Invoxia, pendant et après le vol

Comme indiqué par Pierre dans son témoignage, le Bike Tracker Invoxia ne nécessite pas de carte SIM car il utilise les réseaux bas-débit pour fonctionner. Il n’a donc pas besoin d’abonnement à un réseau 2G ou 3G. De plus, cela lui octroie une autonomie de batterie importante, pouvant aller de 1 à 3 mois selon la configuration et l’utilisation.

Au cours de sa mésaventure, le Bike Tracker aura aidé Pierre à plusieurs reprises :

  • Pendant le vol, déjà, lorsque son tracker lui a signalé que son vélo s’était déplacé. À ce moment, le Bike Tracker a détecté en temps réel une secousse ou un changement d’inclinaison, puis un déplacement inhabituel. Il a donc pu prévenir Pierre qu’un événement particulier avait eu lieu.
  • Une fois le vol effectué, ensuite, en transmettant sa position à intervalles réguliers pour localiser le vélo jusqu’au garage. De là, Pierre a pu communiquer ces informations aux forces de l’ordre pour qu’ils ouvrent le garage, et ainsi récupérer le vélo.

Si le Bike Tracker, en le soutenant tout au long de ses recherches lui a permis de ne pas s’inquiéter outre mesure, d’autres solutions complémentaires peuvent elles aussi s’avérer utiles pour ne pas s’affoler en cas de vol. C’est notamment le cas de l’assurance.

L’intérêt d’opter pour une assurance en complément du Tracker GPS

En parallèle d’un Tracker GPS Invoxia, souscrire à une assurance contre le vol et la dégradation du vélo peut constituer une véritable source de sérénité. En effet, elle pourra vous dédommager si, par exemple, vous retrouvez votre vélo dégradé ou incomplet. C’est le choix qu’a fait Pierre en souscrivant à l’assurance Qover Me. Cette assurance propose une couverture contre le vol de vélo et les dommages matériels, et est disponible dans plusieurs pays : en France, en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne et au Royaume Uni.

100% digitale, elle offre notamment l’assistance en France, Belgique, Allemagne et aux Pays-Bas. Par ailleurs, elle travaille actuellement avec plus de 70 magasins de vélos. Si vous souhaitez en savoir plus, on vous donne rendez-vous directement sur qoverme.com !

Et puisqu’on vous en parle, autant vous faire plaisir : En ce moment, profitez de 20% de remise pour toute souscription d’une assurance pour vélo QoverMe, avec le code INVOXIA20 à valoir sur leur site jusqu’au dimanche 25/04 minuit.

Découvrez également tous les autres témoignages de nos utilisateurs, qui ont pu retrouver leurs véhicules ou leurs objets de valeur grâce à leur tracker GPS.

Alexandre

Alexandre

Passionné aussi bien par le football que par l'écriture ou la création de contenu, Alexandre reste tout-de-même plus à l'aise avec le maniement des mots qu'avec celui du ballon rond.

Leave a Reply