Christophe est l’un des deux fondateurs du Concept Store parisien Resonance. Un matin, son co-fondateur a eu un réveil pour le moins amer : son application Invoxia lui indiquait que son scooter, au préalable équipé d’un Bike Tracker Invoxia (nous recommandons plutôt le Tracker GPS pour véhicules pour cet usage) et stationné à proximité de son lieu de travail, avait bougé pendant la nuit. Christophe, qui a participé à la recherche du véhicule, a souhaité nous faire part du déroulé des évènements. Spoiler : le Bike Tracker Invoxia a permis de retrouver ce scooter en moins de 7 heures !

Bonjour Christophe, merci de prendre le temps de nous détailler votre péripétie ! Pour commencer, pourriez-vous nous raconter ce qu’il s’est passé et comment vous vous êtes aperçu du vol de votre scooter ? 

En sortant du travail, mon collaborateur a garé son scooter Honda XADV sur une place réservée aux 2 roues à proximité de la Gare Montparnasse à Paris où il prend son train comme tous les soirs. Le lendemain au réveil, il se rend compte qu’il a reçu vers 3h du matin une notification antivol sur son application Invoxia GPS lui indiquant que son véhicule avait bougé pendant la nuit et ne se trouvait visiblement plus à l’endroit où il l’avait garé. Et, effectivement, arrivé à ce lieu de stationnement, nous constations qu’un autre 2 roues avait pris la place, ce qui confortait l’hypothèse du vol. 

Face à ce constat, quelle a été votre réaction ?

La lecture des éléments sur l’application du tracker nous a conduit à l’adresse où le tracker se trouvait (en proche banlieue parisienne). Nous nous y sommes rendus et pendant que mon collaborateur surveillait les entrées et sorties de l’endroit présumé pour s’assurer que le scooter ne bougerait plus, je me suis rendu à la Police Nationale pour déclarer le vol et indiquer aux policiers le caractère urgent de se déplacer sur site tant que nous avions un signal du traceur GPS (on redoutait qu’il soit détecté par les voleurs et détruit). 

Les policiers se sont donc déplacés directement suite à votre visite ?

Les policiers ont pris contact avec la BAC qui patrouillait à proximité et qui a rejoint mon collaborateur. En utilisant les données de géolocalisation de l’application, ils ont pu déterminer de façon assez précise l’endroit où devait se trouver le scooter. Comme l’application ne montrait pas un point fixe mais plutôt une zone, mon collègue en a conclu que le scooter devait se trouver en sous-sol. Ils sont donc descendus dans le garage de l’immeuble et y ont découvert le scooter entreposé comme n’importe quel autre véhicule (rétroviseurs rabattus). Le scooter était encore équipé du bloc disque et n’avait donc manifestement pas roulé. 

Comment tout cela s’est terminé ?

De retour au Commissariat de Police, nous avons dû déposer une plainte pour dégradation, la direction et le frein avant ayant été abîmés lors du vol. Visiblement, les voleurs ont dû tirer le scooter et le soulever pour le charger dans un véhicule (les traces de doigts sur les jantes du scooter ne laissent pas de doute sur la question).

Un dernier mot pour la fin ?

Donc, grâce aux données de géolocalisation indiquées et l’alerte émise par le tracker, nous avons pu retrouver et récupérer le scooter volé en moins de 7h ! Merci Invoxia !!!

Suite à cette expérience, et convaincu par l’efficacité du Bike Tracker Invoxia, Christophe a choisi de proposer les produits Invoxia dans son Concept Store parisien Resonance. Ce concept store à l’atmosphère originale et enivrante est situé dans le 3e arrondissement de Paris et propose un éventail d’objets design, vintage, tech, mais aussi du prêt-à-porter et des jouets originaux. Bref, il y en avait déjà pour tous les goûts, alors on vous laisse imaginer maintenant que vous pouvez y retrouver notre gamme de trackers GPS !

Découvrez également les témoignages de nos utilisateurs dans les secteurs originaux de l’apiculture ou des sports extrêmes !

L’adresse de Resonance

Concept Store Resonance
77 rue de Turbigo, 75003 Paris
https://resonance.store/

Alexandre

Alexandre

Passionné aussi bien par le football que par l'écriture ou la création de contenu, Alexandre reste tout-de-même plus à l'aise avec le maniement des mots qu'avec celui du ballon rond.

Leave a Reply